Hatufim

En hébreu : « Les kidnappés ».

L’histoire : Deux soldats de Tsahal prisonniers au Liban durant dix-sept ans sont libérés par le Hamas. De retour en Israël, les deux militaires doivent affronter une nouvelle réalité après cette longue absence, auprès de leur famille.

Il s’agit d’une série créée par Gideon Raff et diffusée sur le réseau Keshet TV durant l’année 2010. Cette série d’un nouveau genre a bouleversé Israël. Le retour des prisonniers de guerre reste un sujet tabou en Israël, où « ces prisonniers sont souvent laissés seuls face à leur traumatisme », explique Gideon Raff.

Un succès. Or les réalisateurs de 24 heures Chrono qui venait de se terminer ont accepté d’adapter Hatufim qu’ils avaient adoré. Gideon Raff a collaboré avec eux dans l’écriture de Homeland, série qui atteint des sommets inespérés en France, sur Canal+ ; la deuxième saison est actuellement diffusée aux Etats-Unis où la série Homeland fut récemment couronnée de plusieurs Emmy Awards.

L’histoire : Huit ans après la disparition de deux soldats américains lors de l’invasion de Bagdad, l’un d’entre eux réapparaît, seul survivant alors que tout le monde le pensait mort depuis longtemps. Rapatrié aux États-Unis, il est accueilli chaleureusement par sa famille, ses amis et le gouvernement. Seule contre tous, l’agent de la CIA Carrie Mathison, qui a passé plusieurs années en Afghanistan, est persuadée que le héros est en réalité devenu un espion à la solde de l’ennemi, préparant la prochaine attaque terroriste sur le sol américain. Sans réelle preuve et montrée du doigt suite à un incident diplomatique qu’elle a déclenché quelques mois plus tôt, Carrie va devoir se battre pour prouver que ce qu’elle avance est la réalité

Bonne nouvelle : la chaîne Arte vient d’acquérir les droits de la série Hatufim qui sera diffusée sur Arte au premier semestre 2013 le jeudi, en prime time, en version français et version originale sous-titrée.

Liens :

Homeland

Hatufim

Interview de Gideon Raff

Be Sociable, Share!

Publié par Laurent KAROUBY

Sur Twitter : @laurentkarouby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :